Les « chantiers »

Restructurer le site de la Maison Mère, à Bourgoin-Jallieu (Isère)

 

La première Clinique Saint Vincent de Paul, berceau de la Congrégation des Petites Soeurs des Maternités Catholiques, a été fondée en 1930, dans la ville de Jallieu, en Isère, devenue par la suite Bourgoin-Jallieu. A partir d'un ancien patronage, les bâtiments se sont peu à peu construits, autour et au-dessus pour accueillir différents services de chirurgie et agrandir la maternité.

 

 

Les premières Petites Soeurs

 

 

 

Les premières mamans de Jallieu

En 2008, dans le cadre d'un regroupement des services hospitaliers de la ville sur un même site, la clinique Saint Vincent de Paul s'est délocalisée à l'entrée de la ville de Bourgoin-Jallieu.

29 août 2008 : la Clinique déménage !

Le départ de la Maison Mère

L'arrivée au Médipôle

 

La plus grande partie des bâtiments de l'ancienne clinique a du être démolie : la structure des bâtiments, construits à des époques différentes et pour un usage spécifiquement hospitalier, ne permettait pas d'envisager une restructuration efficace.

 

Demeurent aujourd'hui sur le site :

 

 

Le bâtiment du noviciat

 

 

Accompagnées par la Maîtresse des novices, les Petites Soeurs novices se forment pendant deux ans à la vie religieuse, en approfondissant la spiritualité des Petites Soeurs des Maternités Catholiques et en murissant le discernement de leur vocation, avant leur engagement par des voeux publics d'obéissance, chasteté et pauvreté.

 

 

Un bâtiment à restructurer entièrement

en vue d'accueillir une communauté de Petites Soeurs et d'aménager des locaux d'activités apostoliques au service de la famille.

Le bâtiment à restructurer

 

Ainsi sur leur terre natale les Petites Soeurs poursuivront

leur mission d'accueil et d'accompagnement des parents et des familles

particulièrement avant et après la naissance.