Témoignages

 

 

Quel bonheur d’accoucher « chez » les Petites Sœurs ! Ces maisons, dédiées à la vie naissante, respirent la joie et la sérénité. Les Petites Sœurs sont à l’écoute, respectueuses des craintes des mamans, partageant petits et grands bonheurs avec la famille...

Le mystère de la création se joue dans ces maisons et il y est préservé dans son intégrité. Cette dimension est infiniment rassurante pour les jeunes parents qui peuvent vivre paisiblement la période mouvementée de l’attente et de la naissance d’un enfant, confiants dans l’accompagnement qui leur est proposé et certains de la qualité des soins apportés aux bébés.

Marie, maman

Quelle joie que d’accompagner les parents dans leur mission d’appel et d’accueil de la vie, de témoigner de la beauté de toute vie et de manifester quelque chose de la tendresse de Dieu pour ses enfants !

Petite Soeur Marie Yves

 

 

Ce qui m’a touchée durant le suivi de grossesse et lors de mon accouchement, c’est l’écoute et l’attention dont la Petite Soeur sage-femme a fait preuve à mon égard. C’est aussi l’attention vraie portée à ce petit être lors des consultations, des temps de préparation spirituelle et lors de la naissance. Avec mon mari, nous avons été très touchés par la prière d’action de grâce que les Petites Soeurs nous ont proposé de réciter en présence de la Communauté. Ce fut un moment spirituel très fort.

Véronique, maman

 

Comment ne pas t’appeler « Merveille » ? Toi si petit et pourtant si grand déjà ! Petit être plein de vie, plein de promesses ! Quelle joie de partager l’émerveillement de tes parents découvrant ton visage, après ces longs mois de patience... Te voilà au grand jour, « Merveille » ! Ta présence invite au recueillement devant le grand mystère de la Vie. Dans nos maternités, trois joyeux coups de cloche ont annoncé ton arrivée dans notre monde. C’est notre « faire-part » de Petites Sœurs, un appel à la prière, à l’action de grâces. Penchés sur ton berceau, après le brouhaha des félicitations et des conseils avisés, peu à peu, tous, petits et grands, se taisent et te contemplent… Instant de silence, de paix…

Petite Soeur Marie Amélie

 

Pour mon premier enfant, je ne connaissais pas les Maternités Catholiques. A la maternité où j'avais accouché, pendant tout mon séjour, j’ai été appelée “la maman du 204”. Puis nous avons déménagé dans le Nord-Isère et connu les Petites Sœurs des Maternités Catholiques. Quand notre deuxième enfant est né à la clinique Saint Vincent de Paul, je suis devenue “la maman de Thibault”. Un petit détail qui change beaucoup de choses dans la relation. J’ai été particulièrement touchée par le sens de l’accueil des Petites Sœurs et leur émerveillement devant chaque nouveau-né.

Antoinette, maman

 

Parler de la naissance, c’est parler de quelque chose qui commence neuf mois avant ; c’est donc parler de la vie dès ses débuts. Mais c’est sans doute, de plus en plus, "lancer" les jeunes mamans dans cette nouvelle étape de leur vie ! Passer de l’écrin qui porte la vie, au vivre avec un bébé ou avec la famille agrandie. Apprendre à être femme, épouse, mère. Pour cela accueillir aussi le père, donner à chacun sa place, tout un chemin à accompagner.

Petite Soeur Marie Albert